Le Blog de JustColor.net et du Coloriage

Les nouveautés et l'actualité de notre site, du monde de l'Art et du coloriage

Back to the BlogBack to the Blog

Manga: Origines et conventions

reading_manga_intergenerationManga est un terme japonais signifiant « comic ». Aujourd’hui, en Occident, le manga est
perçu comme un simple comic venant du japon, alors qu’au Japon ce terme représente à la fois le format papier et l’animé.

Au Japon, les gens de tous âges lisent des manga. Les différentes catégories de manga permettent de satisfaire ce large public. Ces catégories incluent l’action-aventure, le sport, le business, l’historique, la comédie ou encore la romance parmi tant d’autres.

.

Origines et âge d’or

Le manga gagna en popularité dans les années 50, durant l‘Occupation américaine suivant la seconde guerre mondiale.
Ces américains amènent avec eux les comics et les films présents aux Etats-Unis. Ces nouvelles sources d’inspiration sont à l’origine de cette nouvelle ère du manga: c’est le début de l’âge d’or.

Osamu Tezuka

ozaluCe renouveau fut introduit par les mangakas de l’époque en utilisant ces nouvelles sources d’inspiration.

L’un de ses principaux acteurs fut Osamu Tezuka (Astro Boy). Passionné de dessin et d’animation, il tire ses idées des films de Disney. Ainsi l’archétype du personnage aux yeux larges, à la petite bouche et au menton pointu apparaît.

Il introduit également des éléments de création de film, tels que l’apparition des effets sonores dans les pages mêmes du manga. Ce dernier finissait  par ressembler davantage à des « Story board ».

.

 

Caractéristiques

Avec les restrictions d’après-guerre le manga est dessiné en noir et blanc sur un papier de mauvaise qualité. Ces moyens permettent la production de mangas d’une centaine de pages contre vingt pages pour un comic. Mais cette qualité réduite entraîne la création de nouvelles techniques de dessin pour impliquer le lecteur un maximum.

La pagination

Sound effect DON!!
Sound effect DON!!

Le manga possède un style très distinct. Le support étant réduit, la page est découpée en petite fenêtres. L’agencement de ces fenêtres peut se faire entièrement sur une onomatopée en travers de la page.

Ces petites fenêtres obligent également l’utilisation d’un décor moins détaillé que dans les comics. Ainsi le point de focus devient les personnages.

 

Les personnages

natsu_vs_evilgreyNe disposant pas d’une grande place sur la page, les personnages ne sont souvent représentés que par leurs visages.
C’est pour cela que les visages sont devenus tant expressifs. Ces visages correspondent à des archétypes pré-existants.

Un personnage bienveillant et amical aura de grands yeux pour montrer ses émotions au mieux. A l’inverse, un méchant aura tendance à avoir des yeux plus fins, plus calculateurs

.